top of page
  • Manon Brousseau

Hommage à Claude-Gilles Gagné | Septembre 2023


Aujourd’hui, suite à une demande spéciale de notre journal, nous rendons un hommage bien mérité à un homme que la mort est venue cueillir le 26 juillet dernier. Il s’agit de monsieur Claude-Gilles Gagné qui r

estera toujours dans le coeur des gens qui l’ont connu et aimé. Claude-Gilles Gagné, un homme généreux de son temps et de sa personne était très impliqué dans plusieurs organismes de Weedon, il mérite donc qu’on parle un peu de son histoire...


Nous ne pouvons pas énumérer ici ses nombreuses causes et implications au sein de notre patelin. Parlons d’abord de toute l’énergie consacrée au comité de citoyens pour la survie du CLSC et du CHSLD de Weedon. Soulignons aussi qu’il agissait comme correcteur pour notre journal, L’Éveil du citoyen, tellement il maîtrisait bien le français. Il participait aussi activement à la Société d’histoire de Weedon pour faire l’inventaire des documents d’archives vu ses connaissances en informatique. L’Association des plaisanciers a aussi profité de sa présence. Il assistait aux réunions de la municipalité et dans les dernières années, malgré la maladie, il s’est grandement impliqué aussi dans le projet de la Coopérative d’habitation du ruisseau de Weedon.


Sans tout raconter, disons que lui et son compagnon de vie Denis ont fait de très nombreux voyages au Canada et un peu partout dans le monde. Claude-Gilles a partagé allègrement ses talents avec ses amis et ses connaissances avec une foule d’organismes de notre communauté.


Puis les années qui ont suivi ont été plus pénibles. En mars 2020, la COVID-19 a fait son apparition. Comme tellement de personnes dans le monde, il faut respecter les mesures d’isolement. Cependant, Claude-Gilles et son compagnon savent s’occuper sereinement et profitent du fait d’habiter à la campagne. Mais, en 2021, Claude-Gilles et Denis vivent un épisode bien difficile. Leur santé est devenue leur grande préoccupation. Tour à tour, ils doivent traverser diverses interventions et même des traitements de chimiothérapie. Claude-Gilles continue son combat en prenant soin de sa santé physique et intellectuelle. Comme il le disait lui-même : « La vie est encore belle. »


Vous me direz que son décès n’a pas été très publicisé... Vous serez à même de comprendre pourquoi dans les lignes qui vont suivre.


Ce qui est arrivé, c’est que le comédien Paul Buissonneau, qui avait célébré ses funérailles avant son décès, a influencé notre Claude-Gilles. Or donc, le samedi 5 août 2017, notre ami a choisi de vivre à son tour cet événement si original. Claude-Gilles a donc préparé un après-midi où il invitait ses parents et amis à l’accompagner à sa célébration funèbre pendant qu’il était bien VIVANT ! Il avait demandé à Jules Beaulieu d’être son metteur en scène. Notre Claude-Gilles a donc joué plusieurs rôles : présentateur, célébrant, narrateur et hôte pour le buffet en début de soirée. La cérémonie comportait de la musique, des chants, un diaporama, des gestes symboliques et de petites allocutions. En vivant cela, il nous annonçait son désir qu’il n’y ait rien lors de son décès.

Vous comprenez maintenant que son désir a été exaucé. Ton parcours de vie Claude-Gilles a été si varié, enrichissant et engagé... Permets-nous, cher ami, de te remercier pour tes

innombrables interventions pour le mieux-être des gens de chez nous. Merci pour tes rires, tes blagues et tes sourires ! Merci pour la vie que tu as eue et les amitiés vécues et entretenues...


Merci pour ta façon de vivre tes derniers mois en demeurant alerte, conscient et résilient. Ton corps n’est plus visible, mais tes réalisations te survivront. Ton exemple nous inspire et nous invite à partager nos talents et à être reconnaissants de tous les instants que chaque jour nous offre.


MERCI pour l’être spécial et généreux que tu as été et pour ce qu’il nous reste de toi…

Lise Fréchette

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page