top of page
  • Manon Brousseau

DIRA - Estrie | Mars 2023


Sherbrooke, mars 2023

Bonjour Océane,


Je t’écris, car je me questionne beaucoup ces derniers

temps… J’habite avec mon mari et nous sommes mariés depuis 45 ans. Depuis quelques temps, j’ai remarqué qu’il a tendance à prendre souvent des décisions pour moi. Avant, je pense que ça ne me dérangeait pas, mais j’ai commencé à être moins confortable avec ça et même que ça me met en colère. Je ne sais pas trop quoi faire pour changer la situation. Je l’aime, mais je ne suis plus capable de son comportement. J’ai envie de prendre mes propres décisions! Mon entourage me dit que c’est impossible qu’il change après tout ce temps. Peux-tu m’aider ?

Merci, Raymonde

 

J’ai envie de prendre mes propres décisions !


Bonjour Raymonde,


Pour commencer, c’est tout à fait légitime de votre part de vouloir prendre vos propres décisions et c’est tout en votre honneur. De ce que je comprends, le fait que votre mari prenne les décisions à votre place semble faire partie de ses habitudes depuis longtemps, mais vous avez besoin d’un changement.


Votre entourage dit que c’est impossible qu’il change. Pourtant, on peut toujours travailler sur soimême, il n’est jamais trop tard ! Toutefois, on ne peut pas s’attendre à ce que l’autre change ses comportements pour que la situation s’améliore. On est deux dans une relation, et chaque personne a un chemin à faire.


Vous ne pouvez donc pas changer votre mari, mais vous pouvez communiquer avec lui et mettre vos limites. C’est une manière de se respecter et de prendre votre place. Se respecter est une façon d’être bien traitant envers soi-même et avec les autres. C’est aussi une façon de prévenir la maltraitance. Vous pouvez commencer par dire à votre mari ce que vous ressentez par rapport à son comportement. Dans un des coeurs à coeurs précédent, nous avions abordé la communication saine. C’est une méthode de communication qui peut aider à s’exprimer.


À retenir pour vous aider à parler à votre mari : parler au « je », donc, parlez de ce que vous vivez. Exemple : « Je me sens en colère quand tu prends des décisions pour moi. » Ensuite, vous pouvez parler de vos besoins face à la situation. Exemple : « J’ai besoin de prendre mes

propres décisions. » Puis, vous pouvez formuler une demande (qui n’est pas une exigence) pour clarifier comment répondre à ce besoin. Exemple : « Je te demande de me laisser prendre mes décisions et de m’inclure dans les décisions à prendre en couple. »


Si vous désirez aller plus loin, vous pouvez communiquer avec nous et nous pouvons travailler ensemble d’autres aspects au besoin. Par exemple, comment mettre ses limites, ce qui vient souvent de pair avec l’affirmation et la communication. En espérant que ça répond à votre question.

- Océane

 

Océane est intervenante en maltraitance chez DIRA-Estrie. Elle répond aux questions

en lien avec la maltraitance et la bienveillance envers les personnes aînées.

Écrivez-lui vos questions ! info@dira-estrie.org


Vous vivez une situation de maltraitance ou vous en êtes témoin ?

Appelez-nous !

Service gratuit et confidentiel www.dira-estrie.org



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page